Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Avions de combat Actualité Défense

Bahreïn : Vers une flotte de 40 F-16V

Bahrain pourrait être équipé d'une quarantaine de F-16V. © Lockheed Martin

Le département d'état américain a approuvé la modernisation de 20 F-16 du Bahrain ainsi que la vente de 19 appareils supplémentaires.

La DSCA (Defense Security Cooperation Agency), agence nord américaine en charge des programmes de coopération militaire a publié, le 8 septembre 2017, deux avis concernant le Bahreïn. D'une part le département d'état américain autorise la modernisation au standard F-16V de 20 F-16 Block 40 pour 1,08Md$. D'autre part, la vente de 19 F-16V est elle aussi approuvée pour 2,78Md$. . Ces avis confirment les intentions affichées en 2016 par ce royaume du Golfe. 

Le F-16V, surnommé Viper, est équipé d'un nouveau radar a balayage électronique, l'APG 83 SABR (Scalable Agile Beam Radar) de Northrop Grumman. Lequel est capable de suivre 20 pistes en mode air-air dont 6 pistes prioritaires avec une précision accrue. Le SABR a aussi des performances améliorées en mode air-sol. Il peut effectuer une cartographie haute résolution sur une large zone, détecter des cibles immobiles et dispose d'un système d'indication des cibles en mouvement.

Le radar est accompagné d'un nouveau système du traitement des signaux, rendu indispensable selon Lockheed Martin en raison de la quantité d'informations acquises. Le F-16V est également doté d'une nouvelle avionique, le cockpit a été doté d'un écran central (6x8 pouces) présentant une vision synthétisée de la situation tactique en combinant les données acquises par le Radar et la nacelle de désignation. Lockheed Martin explique que ces nouveaux systèmes sont là pour aider le pilote a gérer le flux d'informations et à se concentrer sur sa mission. 

Le programme de modernisation pour le Bahreïn prévoit le transfert de 23 moteurs F-110-GE-129, de 23 radars APG-83 AESA mais aussi de 25 nacelles de désignation AN/AAQ-33 SNIPER, de missiles AIM-9X, de missiles anti radiation AGM-88 HARM et d'autres munitions. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.