Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile

Aucun survivant dans le crash en Indonésie

un ATR 42 de Trigana Air © DR

 

Les corps des 54 personnes à bord de l’ATR 42 qui s’est écrasé dimanche dans une région montagneuse isolée de l’est de l’Indonésie ont été découverts mardi par les équipes de secours arrivées sur le site. Les boites noires ont été récupérées.

Il n'y a aucun survivant selon un porte-parole du ministère des Transports, interrogé par l’AFP.

L’appareil avait disparu dimanche dix minutes avant l’atterrissage, après que le pilote eut demandé l’autorisation d’entamer la descente par mauvais temps.

L’avion effectuait la liaison entre deux villes de la province orientale de Papouasie. Il est « complètement détruit », a déclaré à l’AFP le directeur de l’agence nationale de recherches et de secours, Bambang Soelistyo. « Tout est en morceaux, et une partie de l’avion est brûlée ».

 

L’avion qui transportait des passagers Indonésiens, s’est écrasé par mauvais temps dans les montagnes Bintang, dans une forêt isolée. 

Aucune information n’a été communiquée sur l’importante somme d’argent liquide convoyée par des employés de la poste de Papouasie - 420.000 euros - qui devaient être distribués à des familles pauvres de la province.

Cet accident d’avion de la compagnie de transport régional Trigana Air est la troisième catastrophe aérienne en moins d’un an en Indonésie.

 

 

 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.