Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Compagnies aériennes Actualité Constructeurs Actualité Industrie

ATR prend de l'avance en Inde avec IndiGo

ATR a d'ores et déjà engrangé 89 ventes depuis le début 2017 dont 50 en Inde. © Cosmao

ATR fait plus que conforter ses positions sur le marché indien. La compagnie aérienne indienne IndiGo vient en effet de signer ce mardi 9 mai une lettre d'intention pour 50 ATR 72-600. Un contrat à venir  d'un montant de 1,3 Md$ et qui s'ajoute aux locations prises par Air India et Trujet pour une vingtaine d'ATR 72-600. En novembre 2016, Trujet pris un ATR 72-600 en location auprès de Dubai Aerospace Enterprises (DAE) et Air India en pris récemment dix exemplaires supplémentaires de son côté, également auprès de DAE.

Air India, filiale sa filiale régionale Alliance Air, exploite déjà huit ATR 72-600 pris en location auprès du loueur singapourien Avation tandis que Trujet est d'ores et déjà un opérateur d'ATR avec trois ATR 72-500 en service. IndiGo réceptionnera ses premiers appareils d'ici fin 2017 dans le cadre d'un accord qui "inclut une certaine flexibilité qui permettra de réduire le nombre d'avions livrés sous certaines conditions". Cette nouvelle commande à venir vient faire oublier les déboires rencontrés par ATR en Inde. La faillite de Kingfisher Airlines s'était en effet traduite par l'annulation de 38 appareils.

Outre les capacités et performances en terme d'exploitation des ATR, ce retour fracassant du constructeur franco-italien sur le marché indien correspond avec le lancement du Plan de connectivité régionale, baptisé "UDAN", élaboré par le gouvernement indien. "Il vise à dynamiser le développement économique du pays, la création d'emplois et l'activité touristique en améliorant la connectivité avec les petites villes et les zones enclavées".

"Ce plan de connectivité gouvernemental de connectivité régionale permettra la création de 100 nouveaux aéroports d'ici deux à trois ans, et les compagnies aériennes bénéficieront d'un soutien financier et d'autres avantages incitatifs visant à rendre le transport aérien plus abordable", souligne ATR. Avec cette commande à venir d'IndiGo, qui pourrait d'ailleurs être signé au prochain Salon du Bourget, et les 20 ATR 72-600 commandés par Iran Air, le constructeur franco-italien est bien parti pour réaliser en 2017 une nouvelle année record en terme de ventes.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.