Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Salons Actualité transport aérien

ATR mise sur un marché chinois de plus de 1000 turbopropulseurs

ATR mise aussi sur une version à 30 places de son ATR 42-600 pour pénétrer le marché chinois. © ATR

ATR profite du Zhuhai Airshow 2018 pour ré-évaluer les besoins de la Chine en turbopropulseurs régionaux sur les 20 prochaines années grâce à l'activité "Aviation Générale" que le gouvernement chinois a décidé de développer.

ATR évalue les besoins de la Chine en turbopropulseurs régionaux à 1100 appareils sur les vingt prochaines années. Sur le segment des avions d'une capacité allant jusqu'à 100 places, selon les normes établies par les autorités chinoises de l'aviation civile (CAAC), ATR estime que les besoins porteront sur 70 appareils de 50 places et 230 autres de 70 places. Un parc qui permettra de relier 200 aéroports régionaux, créant ainsi 690 nouvelles routes. A ces prévisions connues, s'ajoutent désormais les besoins du segment de l'aviation générale qui inclut les appareils allant jusqu'à une capacité de 30 places. Un segment que le gouvernement chinois veut désormais développer et prévoit à cet effet la construction de plusieurs aéroports (Air & Cosmos n° 2615). Un marché potentiel que ATR estime à environ 800 turbopropulseurs supplémentaires et pour lequel l'ATR 42-600 est adapté. D'ailleurs, cette version à 30 places de l'ATR 42-600 a fait l'objet de deux lettres d'intention lors du dernier salon du Bourget pour un total de 13 appareils.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.