Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Forces armées

Armées : un plan de restructurations pour 2018

L'escadron 2/4 "La Fayette" sera déclaré opérationnel en 2018. © C.Cosmao

Le ministère des armées annonce un plan de restructurations pour l'année 2018. L'accent est mis notamment sur la cyber sécurité.

Le ministère des armées a publié le 27 juillet 2017, dans la soirée, un communiqué de presse listant un certain nombre de restructurations devant avoir lieu en 2018. Ces mesures font l'objet d'une Décision ministérielle visant "à renforcer les unités opérationnelles des trois armées ainsi que les fonctions de renseignement et de cyberdéfense". Ce plan ne mentionne ni budget, ni quantité de matériel devant être livrée ou commandée en 2018.

Dans le domaine aérien le document annonce la préparation de l'arrivée de l'A330 MRTT sur la base aérienne de Istres. Ces appareils doivent progressivement remplacer les C-135 actuellement employés. Douze appareils devraient être livrés à l'armée de l'Air mais seuls neuf ont été formellement commandés pour l'heure. Le premier A330 MRTT "Phénix" doit être livré fin 2018. 

Le plan de restructurations prévoit également la mise en service opérationnel de l'escadron de chasse 2/4 "La Fayette" des forces aériennes stratégiques (FAS) sur la base de Saint Dizier. La transformation de cet escadron du Mirage 2000N vers le Rafale B a déjà débuté. Les FAS passeront alors au "tout Rafale".

La montée en puissance de la flotte de drones MALE Reaper sur la base 709 de Cognac devra aussi se poursuivre. Deux systèmes, soit six véhicules ont été réceptionnés par l'armée de l'Air. Cinq véhicules sont basés à Niamey et participent à l'opération Barkhane. Un sixième est basé à Cognac. Il est employé pour la formation et a participé au dispositif de protection du 14 juillet.

Le communiqué annonce également la poursuite de la montée en puissance de la flotte d'A400M sur la base aérienne d'Orléans.

Pour la Marine Nationale, on peut noter notamment la mise en place de l'équipage de la frégate multi missions (FREMM) "Normandie". 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir
  1. MAHON JEAN-CLAUDE
    le 31/07/17 à 09h51

    Encore de l'enfumage à deux balles. De le com, toujours de la com, rien que de le com. Comme le Matuvu "chef des armées".


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.