Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Industrie

ArianeGroup rejoint Pacte PME

Séance de signature au siège d'Airbus Safran Launchers. Assis, de gauche à droite : A. Charmeau et C. de Maistre. © D. Eskenazi - Airbus Safran Launchers

L'association Pacte PME compte un nouvel adhérent : Airbus Safran Launchers.

Le 27 juin, Airbus Safran Launchers (qui deviendra ArianeGroup le 1er juillet) a rejoint l'association paritaire Pacte PME, à laquelle adhéraient déjà les groupes Airbus et Safran. Créée en 2010 et regroupant aujourd'hui 55 grands comptes, Pacte PME a pour mission de faciliter le rapprochement entre les grands groupes et les PME et de stimuler toutes les formes de coopérations entre elles (achat, innovation ouverte, export, montée en compétences...). L'objectif est également de faire émerger de nouvelles entreprises de taille intermédiaire (ETI), dont le nombre avoisinne 5 000 aujourd’hui en France.

Airbus Safran Launchers travaille pour sa part avec de nombreuses PME, en France et en Europe, qui représentent 140 M€ sur l'ensemble de ses grands programmes, soit à peu près 10% de ses achats. Sur le programme Ariane 5, ce sont 600 entreprises qui sont impliquées, dont 350 PME. Elles permettent souvent une source d'approvisionnement locale en pièces détachés, assurent divers travaux de sous-traitance (tels que les protections thermiques ou les traitements surface pour les programmes civils et militaires) et peuvent être sources d'innovation, à l'image du contrat de 20 M€ qui a été passé en octobre dernier avec la PME auvergnate RJ Industrie, pour la fourniture d'un système industriel d'assemblage et de soudage des réservoirs du lanceur Ariane 6.

Alain Charmeau, président exécutif d’Airbus Safran Launchers, a rappelé son attachement aux PME, qui permettent de tirer le développement de l'industrie vers le haut, et le soutien qu'il leur est apporté par son groupe. Christophe de Maistre, président de Pacte PME s'est pour sa part félicité de l'arrivée d'une nouvelle grande entreprise dans son association, en espérant qu'elle permettra d'en séduire d'autres, notamment dans l'industrie automobile.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.