Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Transport spatial

Ariane 5, centième

Poster de la mission VA 243 © Arianespace

Le fer de lance européen a passé cette nuit le cap des 100 lancements, après 22 ans de carrière.

Le 25 septembre 19h38, heure de Kourou (22h38 UTC, ou 0h38 le lendemain, heure de Paris), Ariane 5 a effectué son centième lancement depuis sa mise en service, en juin 1996 – le 67e vol dans sa version ECA, inaugurée en décembre 2002.

La mission VA 243 visait à placer sur orbite de transfert géostationnaire deux satellites de télécommunications, Horizons 3e (6,4 t) et Azerspace-2/Intelsat 38 (3,5 t), pour le compte des opérateurs Intelsat (Etats-Unis) et Sky Perfect JSat (Japon) pour le premier, et Azercosmos (Azerbaïdjan) et Intelsat pour le second.

La performance demandée au lanceur était de 9 940 kg de masse totale nette (pour les deux satellites), et de 10 827 kg de masse brute (avec les adaptateurs de charge utile ACU, le système de lancement double Sylda, et l’adaptateur LVA) – depuis 2016, le gain de performance nette d’Ariane 5 a augmenté de 150 kg.

 

Légende spatiale.

« Lancer 10 tonnes en orbite est désormais habituel pour Ariane 5, et ce centième tir est l’occasion de célébrer la compétence des équipes d’ArianeGroup, d’Arianespace et de tous leurs partenaires industriels à travers l’Europe, a déclaré Alain Charmeau, président exécutif d’ArianeGroup. [...] Au cours de ces cent vols depuis 1996, Ariane 5 a non seulement accompagné le développement de l’industrie spatiale européenne et mondiale dans le domaine des télécommunications, mais aussi contribué à l’exploration et à la science, avant de transmettre le flambeau à Ariane 6. D’ici-là, d’autres belles missions attendent Ariane 5, dont le prochain lancement n’est pas le moindre : Bepi Colombo, qui s’élancera vers Mercure le mois prochain. Ariane 5 n’a pas fini d’écrire sa légende spatiale. »

 

Champion à l’export.

Le lanceur lourd d’Arianespace affiche désormais 207 satellites au compteur, soit une masse cumulée de plus de 790 tonnes, au service de 68 clients, dont plus de la moitié sont basés hors Europe. Sur ces 207 satellites, 170 étaient destinés à l’orbite GTO, dont 153 pour relayer les télécommunications.

Ariane 5 s’est également vu confier le lancement de plusieurs missions européennes emblématiques : XMM Newton, Envisat, Rosetta, Hershel et Planck, les cinq vaisseaux-cargos ATV pour le ravitaillement de la Station spatiale internationale, et trois grappes de satellites de navigation destinés à compléter la constellation Galileo.

Nous avons consacré un dossier complet au sujet de cette aventure dans notre numéro spécial été, paru le 27 juillet dernier.

Depuis la première mission commerciale d’une Ariane 1 en mai 1984, Arianespace (créée en mars 1980) et sa filiale Starsem (créée en août 1996) ont procédé à un total de 291 lancements : 2 Ariane 1, 17 Ariane 2/3, 116 Ariane 4, 100 Ariane 5, 12 Vega, 26 Soyouz à Baïkonour et 18 Soyouz en Guyane.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.