Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Constructeurs Actualité Hélicoptères civils Actualité Industrie

Après Sao Paulo, Voom sera proposé à Mexico

Après Sao Paulo, le système de réservation rapide de vols air taxi Voom sera mis en place à Mexico. © Airbus Helicopters

Airbus Helicopters incorpore sa plateforme de réservation de vols en hélicoptère Voom à sa stratégie de mobilité urbaine. Développée par Airbus A3 dans la Silicon Valley et déployée commercialement pour la première fois en avril 2017 à Sao Paulo au Brésil, Voom a permis de transporter des milliers de passagers en hélicoptère depuis ces 10 derniers mois.

La plateforme permet de mettre en relation les voyageurs avec des opérateurs partenaires de confiance, autorisant ainsi des réservations de vols air taxi via le site web jusqu'à soixante minutes avant le vol. "A la suite de notre lancement au Brésil, nous exportons le concept à d'autres villes, ce qui commencera avec Mexico cette année", a commenté Uma Subramanian, directrice générale de Voom. 

"Le transport urbain, qu'il soit en surface ou souterrain, a atteint ses limites et Airbus cherche dans les cieux à redéfinit un troisième axe pour les solutions de transport public. Voom nous permettra de développer l'utilisation des hélicoptères au bénéfice des citadins et opérateurs", a déclaré Matthieu Louvot, directeur du support client et des services.

Airbus explore également toute une gamme de solutions de mobilité urbaine parmi lesquelles figurent le démonstrateur CityAirbus eVTOL à pilotage automatique capable de transporter quatre passagers, le Vahana monoplace à pilotage automatique développé par Airbus A3, le projet Altiscope qui aidera à définir la future réglementation et les exigences en matière de contrôle aérien pour intégrer en toute sécurité les aéronefs ADAVe dans les cieux au-dessus des villes. Sans parler de la livraison autonome de colis en zones urbaines par le biais du projet Skyways et du démonstrateur hautes vitesses Racer, qui vise à connecter les centres urbains. 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.