Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Actu RH Actualité Bourget 2017 Actualité Métiers

Anne-Cristelle Tournayre : bâtir le cerveau des satellites

Anne-Cristelle Tournayre, ingénieure architecte logiciel satellites chez Airbus Defence and Space. © DR

Chaque semaine et jusqu'au Salon du Bourget, Air & Cosmos publie des extraits de portraits de femmes et d'hommes qui travaillent pour le secteur aérospatial. Des portraits que nos lecteurs retrouveront in extenso dans un Hors Série Métiers.

" Un souvenir marquant de mes 17 ans chez Airbus Defence & Space ? La mission BepiColombo, cette sonde qui sera lancée en 2018 pour explorer la planète Mercure", raconte Anne-Cristelle Tournayre qui poursuit : "Il a fallu développer le logiciel de A à Z. C'était un gros challenge technique. Et humainement passionnant, puisque nous avons collaboré avec des équipes multiculturelles, dans le cadre de cette mission de l'Agence spatiale européenne".

Titulaire d'une maîtrise de mécanique à l'Université Paul Sabatier de Toulouse, suivie d'une entrée à l'ENSICA, aujourd'hui ISAE-Supaero, Anne-Cristelle travaille aujourd'hui pour Airbus Defence and Space. Son métier : ingénieur architecte logiciel. Après le lancement du satellite dans l'espace, le logiciel prend la main pour piloter ce dernier et assurer ses fonctions vitales : charge de la batterie, fonctions thermiques...Même s'il est autonome, il reste toujours cependant en relation avec les opérateurs au sol. Les équipes qui ont en charge le développement de ce qui constitue véritablement le cerveau du satellite ont ainsi une lourde responsabilité.

En tant qu'architecte logiciel, Anne-Cristelle Tournayre travaille en amont du processus. "Je dois comprendre le besoin du satellite, pour définir la mission du logiciel à développer et délivrer des spécifications", explique-t-elle. En relation avec les clients et tous les métiers du satellite (les opérations, les électriciens,...), elle transmet aux équipes ces spécifications, forme les personnes qui vont produire le logiciel, s'assure que le besoin a bien été compris.

Au terme des développements, elle effectue une revue avec le manager chargé de la livraison du logiciel avant de le livrer au client interne. En tant que garant du logiciel, elle doit s'assurer que tout rentre dans les délais et les coûts impartis. La moindre modification du logiciel doit être chiffrée. Il faut alors être capable d'évaluer ces changements, donner les coûts et la solution technique.

Dès lors, l'ingénieur architecte logiciel doit avoir dans sa besace quelques qualités essentielles : avoir des connaissances sur le produit évidemment, être multi-tâches, avoir le sens du compromis et une certaine agilité d'esprit. Ce que préfère Anne-Cristelle dans son métier, c'est justement ces relations humaines au quotidien, des échanges parfois intenses, la gestion d'équipes et le contact avec le client...et le fait "d'apprendre tout le temps" dans un secteur auréolé d'une certaine part de mystère.

Retrouvez le portrait complet de Anne-Cristelle Tournayre dans le Hors Série Métiers de l'aéronautique et du spatial d'Air & Cosmos qui sera distribué sur l'Avion des Métiers pendant le prochain Salon du Bourget qui ouvrira ses portes le 19 juin.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.