Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Espace Actualité Vols habités

Alan Bean, l'artiste qui marcha sur la Lune, est mort

Alan Bean dans son atelier à Houston en 2008 © NASM

L'ancien astronaute américain Alan Bean, le quatrième homme à marcher sur la Lune lors de la mission Apollo 12 en novembre 1969, est décédé le 26 mai, à l'âge de 86 ans.

Né à Wheeler (Texas) le 15 mars 1932, Alan Lavern Bean avait débuté sa carrière comme pilote et pilote d’essais de l’US Navy en 1955, avant d’être sélectionné en 1963 parmi le troisième groupe d’astronautes de la Nasa.

Doublure du commandant John Young pour la mission Gemini 10 en juillet 1966 puis du pilote du module lunaire Russell Schweickart en mars 1969, Alan Bean fut assigné au deuxième débarquement lunaire, Apollo 12, en tant que pilote du LEM « Intrepid », qui se posa en novembre 1969 à… 177 m de la sonde Surveyor 3, dans l’Océan des Tempêtes. Alan Bean et son commandant Pete Conrad (qui avait été son instructeur à l’école de pilotes d’essais 1960) séjournèrent 31 heures et 31 minutes sur la Lune et effectuèrent deux marches en scaphandre, d’une durée totale de 7 heures et 45 minutes.

 

Une passion : la peinture.

En 1973, Alan Bean effectua son second vol spatial, en tant que commandant de la deuxième mission habitée du laboratoire Skylab (appelée Slylab 3), qui dura 59 jours, et dont les objectifs furent atteints à 150 %. L’astronaute fit ensuite partie de l’équipage de réserve de la mission américano-soviétique Apollo-Soyouz (juillet 1975), comme doublure du commandant américain Thomas Stafford.

Le pilote astronaute quitta l’US Navy en octobre 1975, ayant accumulé plus de 7 145 hures de vol sur 27 types d’appareils civils et militaires), puis la Nasa en juin 1981, pour se consacrer à l’autre passion de sa vie : la peinture. Ses toiles, extrêmement réalistes, sont exclusivement consacrées aux missions Apollo.

Alan Bean est décédé le 26 mai. Il avait été « temporairement » hospitalisé alors qu’il était en déplacement dans l’Indiana deux semaines auparavant, où son apparition publique avait été annulée.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.