Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Applications Actualité Bourget 2017 Actualité Espace

Airstar Aerospace associée au projet Stratobus

Vue d’artiste du projet Stratobus. © Thales Alenia Space

Le projet de plateforme stratosphérique autonome dédiée aux télécommunications profite de la prise de participation de Thales Alenia Space dans la PME spécialisée dans les aérostats et les structures souples.

Née en 1994 près de Grenoble, Airstar Aerospace est devenue un constructeur de rang mondial pour les aérostats, sous toutes les formes et les altitudes, et les structures souples, telles que les éclairages sous ballons. En Europe, elle dispose d’un savoir-faire unique en matière de conception d’enveloppes haute performance, intelligentes et communicantes. Depuis l’acquisition de la branche Espace du groupe Zodiac Marine en 2016, elle a notamment développé ses activités spatiales.

Officialisée le 19 juin, la prise de participation minoritaire dans la PME par Thales Alenia Space va permettre à cette dernière de sécuriser le développement de son programme Stratobus. Ce concept de plateforme stratosphérique autonome dédiée aux télécommunications, à mi-chemin entre le drone et le satellite, a été lancé en 2015. Depuis une altitude d’environ 20 km et grâce à une charge utile de 250 kg fonctionnant à l’énergie solaire, le système doit permettre d’assurer une couverture régionale, en complément des satellites, dans un environnement particulièrement contraignant, totalement autonome durant un an.

 

Démonstrateur dès 2018.

Le partenariat stratégique avec Airstar Aerospace devrait permettre de lever certains des verrous technologiques liés au projet, en vue de la réalisation des premiers modèles de vol en 2021. Auparavant, un démonstrateur technologique de 40 m de long et de 12 m de diamètre va être testé en 2018, à 600 m d’altitude, équipé de l’enveloppe spécifiquement développée par Airstar, et de panneaux solaires fournis par le CEA. Thales Alenia Space fournira le système d’orientation de l’enveloppe, qui permet de maximiser l’éclairement solaire.

Le projet Stratobus compte désormais six partenaires (avec une prise de risques partagée), et bénéficie du soutien du Ministère de l’économie. Une soixantaine de personnes sont ainsi impliquées dans le projet, dont la moitié chez Thales Alenia Space.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.