Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Défense Actualité Espace Actualité Technologies

Airbus Safran Launchers et l’Onera renforcent leur coopération

Alain Charmeau (à gauche) et Bruno Sainjon, le 31 mars au siège d'Airbus Safran Launchers, à Paris. © D. Eskenazi / Airbus Safran Launchers

Les deux organismes ont signé le 31 mars un accord de partenariat pour la recherche et les technologies dans les domaines des lanceurs et des missiles.

Ce matin à Paris, Airbus Safran Launchers et l'Onera (Office national d’études et de recherches aérospatiales) ont signé une convention de partenariat pour la recherche et les technologies liées aux systèmes de lancements, civiles et militaires.

L'accord, structurant et destiné à s'inscrire dans la durée, s'articule autour de 10 thématiques de recherche :

- modélisation de la combustion dans les moteurs à propulsion solide
- moyens expérimentaux en propulsion solide
- propulsion hybride
- propulsion oxygène-méthane
- instrumentation des moyens d’essais
- codes de calcul CFD (Computational Fluid Dynamics)
- technologies de rupture pour lanceur réutilisable
- méthodes avancées d’ingénierie système
- rentrée atmosphérique des débris spatiaux
- protection contre le rayonnement électromagnétique et la foudre

Il s'agit pour les deux organismes, qui rassemblent la plupart des équipes de recherche en France dans le domaine de la propulsion solide, de définir une nouvelle méthodologie de travail, d'identifier des technologies de rupture, et de raccourcir le cycle entre les recherches et la mise en place de produits innovants sur le marché. Un comité de pilotage réunissant des membres des deux entités effectuera chaque année le suivi des travaux. L'objectif n'est pas moins que de permettre à la France de conserver un niveau d'excellence internationale.

L'accord signé ce matin s'inscrit dans la dynamique impulsée par le nouveau président de l'Onera avec ses partenaires industriels, et de son plan de développement stratégique. Il également poursuit une longue tradition de coopération avec les différentes entités qui se sont regroupées pour constituer Airbus Safran Launchers fin 2014.

Pour Alain Charmeau, président exécutif d’Airbus Safran Launchers, « Cet accord de partenariat s’inscrit sur le long terme et vise les technologies qui seront mises en œuvre dans les prochaines décennies, dans les futurs programmes de lanceurs spatiaux civils et militaires, de la propulsion solide à la propulsion cryogénique, en s’appuyant sur les technologies digitales les plus élaborées. Il va renforcer la complémentarité entre l’industriel que nous sommes, confronté au marché et à l’évolution des besoins de ses clients, tant institutionnels que commerciaux, et l’Office national d’études et de recherches aérospatiales, dont les compétences sont reconnues dans le monde entier et qui pourra ainsi nous accompagner dans la préparation de l’avenir de façon optimale. »

Bruno Sainjon, PDG de l’Onera, a pour sa part déclaré : « Le contrat d'objectifs et de performances signé fin 2016 par le ministre de la défense fixe le cap pour l'ONERA pour la période 2017-2021. Il définit notamment les attentes des services officiels, principalement DGA, CNES et MESR, vis à vis de l'ONERA dans les domaines des missiles balistiques et des systèmes orbitaux. Il réaffirme également l'intérêt de liens forts entre l'ONERA et l'industrie. Airbus Safran Launchers, acteur majeur dans ce domaine, ou auparavant les industriels qui l'ont constitué, et l'ONERA travaillent bien sûr régulièrement ensemble depuis plusieurs décennies. L'accord signé aujourd'hui vise à renforcer et structurer cette coopération pour construire un partenariat basé sur le long terme. Face à l’importance stratégique du domaine spatial, dans ses dimensions militaires et civiles, et à l’émergence d’une concurrence grandissante, cet accord de partenariat vient renforcer l’offre française et européenne pour l’avenir. Ce partenariat est structurant pour la recherche et la préparation de l’avenir. Il nous permettra de rester au meilleur niveau mondial. » a commenté.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.