Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Constructeurs Actualité Motoristes

Airbus A320neo : nouveau souci sur les moteurs Pratt & Whitney

Volaris fait partie des clients de l'A320neo équipé de Pratt & Whitney PW1100G-JM. © Airbus

Une défaillance du rotor arrière du compresseur haute pression sur des Pratt & Whitney PW1100G-JM qui équipent les Airbus A320neo contraint l'EASA à émettre une directive de navigabilité d'urgence.

Les problèmes de jeunesse du moteur Pratt & Whitney PW1100G-JM n'ont manifestement pas fini de mobiliser les équipes d'Airbus et de Pratt & Whitney. Le PW1100G-JM est une des motorisations proposées sur la famille Airbus A320neo. Pas moins de 113 Airbus A320neo équipés de Pratt & Whitney PW1100G-JM sont actuellement en exploitation au sein des flottes de 18 compagnies aériennes, indique Airbus. L'avionneur et le motoriste sont bien entendus "mobilisés pour apporter le maximum de soutien à leurs clients et limiter les perturbations dans l'exploitation".

Alertée, l'Agence européenne pour la sécurité aérienne (EASA) a émis une directive de navigabilité d'urgence dans laquelle elle explique que "plusieurs arrêts moteurs en vol ainsi que des interruptions de décollage ont été rapportés" par les exploitants. L'EASA indique qu'une enquête est en cours pour déterminer l'origine exacte de la défaillance technique. Airbus indique de son côté qu'un certain nombre de PW1100G-JM récemment livrés sont affectés par une défaillance sur le rotor arrière du compresseur haute pression. "Nous avons identifié les moteurs potentiellement affectés et sommes entrés en contact avec les clients", précise Pratt & Whitney.

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.