Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Avions commerciaux Actualité Compagnies aériennes Actualité Constructeurs Actualité transport aérien

Air Mauritius a entamé le renouvellement de sa flotte

Air Mauritius a réceptionné son premier Airbus A350-900. Cinq autres suivont aux côtés de deux Airbus A330neo. © Airbus

La compagnie aérienne a réceptionné son premier Airbus A350-900. Cinq autres doivent le rejoindre d'ici 2023 aux côtés de deux A330neo attendus pour 2018.

L'arrivée du premier Airbus A350-900 à l'Ile Maurice donne le coup d'envoi au renouvellement de la flotte d'Air Mauritius qui en attend cinq autres entre la fin de cette année et 2023. D'ici là, le parc d'Air Mauritius aura également intégré deux Airbus A330neo dans la version A330-900. Ces derniers auront une capacité totale pour 291 passagers répartis en deux classes : 28 en Affaires et 263 en Economie. Les Airbus A350-900 offrent une une plus grande capacité avec un total de 326 sièges dont 28 en affaires. La question de l'introduction d'une Premium Economie s'est posée au sein de la compagnie aérienne. "Nous avons décidé de privilégier une classe Economie de qualité", indique Somas Appavou, le directeur général d'Air Mauritius, rencontré au pied de l'avion à  l'aéroport de Plaisance.

Les Airbus A350-900 et A330-900 viendront progressivement remplacer les A340-300 de la compagnie aérienne qui en exploite six exemplaires. Avec à la clefs, d'importants gains sur les factures carburant et maintenance. Sans oublier un renouvellement des services à bord avec notamment l'introduction d'écrans vidéos et systèmes de divertissement dernier cri. Les deux premiers A340-300 sortiront de flotte dès 2017, puis le retrait s'échelonnera jusqu'en 2023. Air Mauritius attend de conséquentes économies d'exploitation avec les A350-900 et A330-900. "Nous sommes soumis à la volatilité des cours du carburant et des taux change", souligne Somas Appavou.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.