Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

Air France-KLM : Jean-Marc Janaillac démissionne

Jean-Marc Janaillac, PDG d'Air France-KLM © DR

Les salariés d'Air France ont voté non à 55,44% à la consultation sur l'accord salarial pluriannuel qui avait été ouvert à la signature le 16 avril.

Le président d'Air France-KLM avait mis son poste dans la balance. Cela n'a pas suffit. Le résultat de la consultation sur l'accord salarial pluriannuel est sans appel. A 55,44%, les 46 771 salariés d'Air France qui ont fait entendre leur voix, ont voté "non". La participation à la consultation a atteint 80,33%. Le projet d'accord salarial du 16 avril, qui proposait 7% d'augmentation de salaires sur 4 ans, dont 2% dès 2018, est retiré. 

Comme il s'y était engagé, Jean-Marc Janaillac, le président d'Air France-KLM en tire les conséquences. Il convoquera les conseils d'administration d'Air France-KLM et d'Air France le 9 mai et leur remettra sa démission, comme il l'a annoncé dans une conférence de presse à Paris. "Le management d'Air France, sous la direction de son directeur général Franck Terner, veillera au fonctionnement quotidien de la compagnie. 

Le conflit social agite la compagnie depuis de nombreuses semaines et a entraîné déjà 13 jours de grève. Selon la direction d'Air France, les pertes liées à la grève pourrait se chiffrent déjà à "300 millions d'euros" au minimum.

"Nous n'avions pas demandé la démission du PDG, nous la regrettons, mais le dialogue social n'est pas une option", a annoncé le SNPL. Le gouvernement en appelle, dans un communiqué conjoint de Bruno Le Maire et Elisabeth Borne, "au sens des responsabilités de chacun afin de permettre à la compagnie de poursuivre son développement ". "C'est un immense gâchis qui ne peut que réjouir nos concurrents", a déclaré Jean-Marc Janaillac lors de la conférence de presse. Il n'en reste pas moins que ce résultat inattendu dénote un véritable malaise au sein de la compagnie française. 

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.