Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Aviation Civile Actualité Compagnies aériennes Actualité transport aérien

Air France dévoile ses nouvelles cabines Airbus A330

La nouvelle classe affaires des A330 d'Air France © Air France

La compagnie va investir 140 millions d'euros dans le retrofit de 15 appareils d'ici à 2020.

Air France donne un coup de jeune à ses Airbus A330. La compagnie va progressivement jusqu'en 2020 réaménager les cabines de 15 appareils, grâce à un investissement de 140 millions d'euros. 

Le premier vol équipé de ces toutes nouvelles cabines reliant est celui opérant la ligne Paris CDG-Accra (Ghana) qui a décollé le 3 février 2019. Jusqu'à la fin de la saison hiver, les passagers pourront découvrir le nouvel aménagement (36 sièges business, 21 sièges premium economy, 167 sièges en classe économique) vers Accra, Ouagadougou (Burkina Faso) et Houston (Etats-Unis). Dès la saison été 2019, le nouvel Airbus A330 volera aussi vers Cotonou (Bénin), Lagos (Nigéria), Niamey (Niger), Bangalore et Delhi (Inde) ainsi que Seattle, Chicago et Dallas (Etats-Unis). 

Le siège business se transforme en lit totalement plat de 2 mètres de long et de 57,1 cm de large. Il est équipé d'un écran tactile HD large de 18,5 pouces (47 cm), avec 1400 heures de divertissement. Le siège Premium a une inclinaison de 130° dans une coque fixe, et une assise de 48,5 cm, et un pitch de plus d'un mètre. Il est aussi équipé d'un soutien lombaire, de rangements additionnels, un repose-pied plus large et un écran HD de 13,3 pouces (33,8 cm). Le siège éco propose davantage d'espace entre les accoudoirs, une mousse ergonomique renforcée et une inclinaison à 118°, un pitch de 79 cm, une tablette agrandie et un écran tactile de 11,6 pouces (29,5 cm). 

Air France propose aussi pour ses A330 rétrofités une nouvelle offre WiFi "Air France Connect", avec trois pass différents : un pass "Message" gratuit, un pass "Surf" (email et navigation internet) à 3 euros pour les courts-courriers, 5 euros pour les moyen-courriers, 8 ou 18 euros pour les vols long-courriers et un pass "Stream" pour tous les vols long-courriers incluant tout même la possibilité du streaming et du téléchargement. 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.