Logo Air & Cosmos

1er site francophone d'actualité aéronautique et spatiale

Actualité Constructeurs Actualité Hélicoptères civils Actualité Hélicoptères militaires Actualité Industrie

2017, l'année de la reprise pour Bell Helicopter

Le Bell Helicopter V-280 a réalisé son premier vol le 18 décembre 2017. © Bell Helicopter

En 2017, l'hélicoptériste américain a renoué avec le succès, affichant plus de 200 commandes en Chine, un retour en vol du Bell 525 et le premier vol du V-280 pour ne citer qu'eux.

Bell Helicopter a publié ses résultats pour l'année 2017. L'an dernier, l'hélicoptériste a obtenu 75 % de commandes supplémentaires à l'échelle globale, dont la majoritré proviennent de Chine, puisque ce pays cumule à lui seul 200 commandes du dernier monomoteur né en date, le Bell 505 JetRanger X, dont la production et les livraisons ont d'ailleurs débuté.

2017 aura été également pour Bell l'année de la révélation de son concept d'hélicoptère FCX-001 le 7 mars, puis du début de la collaboration avec Uber dans le cadre du projet d'Air Taxi ou de taxi aérien urbain. Ce qui a entraîné au début du mois de décembre la révélation du démonstrateur baptisé Hydra, acronyme de Hybrid Drive Train Research Aircraft, ce que Bell Helicopter considère comme étant "un nouvel outil technologique d'apprentissage à la propulsion".

L'octocoptère, qui adopte une voilure proche d'une aile annulaire, présente des caractéristiques de stabilité en vol intéressantes notamment lors des séquences ADAV, en mode avion ou même encore en cas de panne. "Hydra permettra à nos ingénieurs de mieux comprendre ce type de transport et de leur permettre de construire des aéronefs de transport de passagers pilotés ou non", commente-t-on chez Bell Helicopter.

Toujours côté civil, cette année aura signé la reprise des essais en vol du Bell 525 après l'accident et la perte du premier prototype, intervenue le 6 juillet 2016. Pratiquement un an après l'accident jour pour jour, la FAA et le NTSB ont bouclé l'enquête et autorisé la reprise des vols.

Côté militaire, 2017 aura été l'année de la sortie d'usine des premiers AH-1Z et V-22 destinés à la clientèle internationale et surtout celle du premier vol du V-280, le convertible de nouvelle génération, qui a effectué son baptême de l'air le 18 décembre 2017.

L'hélicoptériste a également donné ses résulats pour le quatrième trimestre 2017, affichant des revenus à hauteur de 983 millions de dollars, avec un volume militaire de 11 % supérieur, partiellement impacté par le secteur civil. L'arriéré de commandes à a fin du quatrième trimestre est de 4,6 milliards de dollars, soit 407 millions de dollars de moins par rapport au troisième trimestre 2017.

 

Mots Clés :

A lire également

Commentaires

Réagir

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.